• N'y aurait-il que les riches pour s'amuser à jouer aux pauvres ?

    Koh Lanta, émission très lucrative de TF1, nous sert tous les ans le même programme ; Une quinzaine d'aventuriers "perdus" sur une île déserte, se battant contre la faim et la fatigue afin de s'approprier une somme conséquente. On entend les termes ; "d'aventure humaine", "d'éxpérience enrichissante", "d'analyse sociologique" (Benjamin Castaladi a récemment fait l'éloge de son programme Secret story en le qualifiant de "sociologique" ; ah ah ah...) à propos de ce divertissement.

    Selon la FAO, en 2006, plus de 900 millions de personnes, dont 75 millions de cas supplémentaires en 2007, souffrent de faim dans le monde. Je ne sais pas si ces personnes ressentent cela comme une aventure humaine particulièrement enrichissante... Pourquoi ne pas montrer les bénévoles qui agissent au jour le jour ? Pourquoi ne pas suivre la vie d'un jeune somalien en quête d'eau et de nourriture ? Ce sont ces gens là qui vivent les réalités de ce monde, non pas 15 occidentaux encerclés de caméras sur une île surveillée, encadrés par des médecins , qui jouent à avoir faim, à avoir soif et à manger des insectes vivants... Et on appelle ça de la télé-réalité... Alors qu'en bas de chez eux, un SDF fait la manche et ne mange pas tous les jours... Quel courage ! Remercions encore une fois TF1 pour ses programmes culturels et pédagogiques...

    Si les occidentaux s'amusent à jouer aux pauvres, croyez bien que les pauvres aimeraient beaucoup jouer aux riches...

    PEACE

     

    Ideal Typus


    votre commentaire

  • Le P A S (Parti Anti Sioniste) représente le parti français de référence contre le lobby sioniste. Dirigé par Yahia Gouasmi et représenté par l'un de ses plus charismatique et controversé adhérant : Dieudonné.
    Le P A S prétend ne pas être un parti antisémite, l'antisémitisme et l'anti sionisme étant deux choses différentes. En effet des juifs peuvent se revendiquer anti sioniste sans contradiction avec leur religion. Mon but n'étant pas de donner une définition au mouvement sioniste, je vous laisse lire quelques explications proposées par wikipédia sur le sujet (http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme) .

     

    Étant étudiant en sociologie et ayant suivi des cours sur la question israëlo-palestinienne, je me pose, sans aucun jugements de valeurs, diverses questions à propos de ce parti... C'est pour cela que je me suis permis d'écrire un mail au P A S, le voici :

     

    « Bonjour,

    Je suis étudiant en sociologie et depuis quelques temps j'essaye de me renseigner sur le sionisme et l'anti sionisme. J'ai également suivis des cours sur la question israëlo-palestinienne.

    Je pense que la haine entraîne la haine, je comprends la douleur du peuple juif de par son histoire. Je comprends la douleur des palestiniens qui ont été dépossédé de leurs terres. Je ne cautionne pas l'idée de victimisation utilisée par les "sionistes" comme bouclier. Les horreurs de la seconde guerre mondiale ne justifient pas les violences que Israël fait subir au peuple palestinien.

    Votre partie dérange parce-qu'il donne une part de vérité. Cependant être "antisioniste" attire les foudres de l'opinion publique ou attire les faveurs de groupuscules néo-nazis ou d'islamistes intégristes. Le danger est d'être mal compris...

    Nous sommes d'accord pour dire que le communautarisme peut être un danger pour la liberté. Mais pourquoi s'attaquer seulement au communautarisme juif ? N'existe-t-il pas d'autres formes aussi dangereuses de communautarisme ? Pourquoi ne pas créer un parti anti-communautariste*** ? »



    merci d'avance pour votre réponse. »

    (*** Je souhaite rappeler que j'emploie là un terme de sens commun du communautarisme puisque c'est ainsi que l'utilisent les membres du P A S, dans le sens suivant : « « le communautarisme est défini par ses critiques comme un projet sociopolitique visant à soumettre les membres d'un groupe défini aux normes supposées propres à ce groupe, à telle communauté, bref à contrôler les opinions, les croyances, les comportements de ceux qui appartiennent en principe à cette communauté » » mais j'ai bien conscience que ce mot peut refléter diverses réalités et interprétations. )

    Vous l'aurez compris, ma position est très pragmatique. D'un côté je comprends la douleur du peuple juif mais je ne cautionne pas les extrémistes qui font de cette douleur, une vengeance. Je comprends aussi les palestiniens qui se sentent dépossédés de leurs terres (surtout qu'il a été prouvé que les plus anciens ancêtres des palestiniens vivaient sur ces terres bien avant l'arrivée de juifs sur le lieu que l'on nomme aujourd'hui : Palestine.)

    Je pense que le P A S a une légitimité mais il se doit d'être très subtile quand à ses modes d'actions. Quand je vois des vidéos sur dailymotion ou youtube qui prône l'anti sionisme, je trouve certaines idées plutôt intéressantes. Le problème est que certaines personnes mal informées y posent des jugements de valeur et commentent ces vidéos en utilisant des propos antisémites intolérables. Et c'est là que réside tout le danger de l'anti sionisme : la mauvaise interprétation. Le danger aujourd'hui, ce ne sont pas les gens qui dirigent ce parti, mais les personnes qui y mêlent la haine et la discrimination.

     

    à la question : « Doit-ont tolérer l'anti sionisme ? » je répondrais : oui, si on ne franchit par les frontières qui mènent à la discrimination et à l'antisémistisme.

     

    Pour terminer, voici deux vidéos antagonistes, à vous de vous faire votre opinion... et n'oubliez pas ; avant de jugez ; apprenez, comprenez, observez. Peace.

     

     

    Ideal Typus

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires